Découvrez vos Dogs #7

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les DOGS version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui : Ludovic Karsh ! 

Peux tu te présenter aux supporters des Dogs ? 

Mon nom est Ludovic Karsh je suis natif du Québec au Canada. J’ai 21 ans et je suis défenseur gauche. Je suis très excité de vivre cette nouvelle expérience ici à Cholet.

Tu vas entamer ta première saison à Cholet, pour qu’elles raisons as tu fais le choix de rejoindre les Dogs ? 

J’ai décidé de venir ici à Cholet car je voulais vivre l’expérience du hockey européen. Je suis très chanceux.

A quoi t’attends tu en arrivant ici sur Cholet ? 

Je crois vraiment en notre équipe, nous avons beaucoup de bons joueurs. C’est sur que ça va être différent. Premièrement, je vais devoir m’adapter au style de jeu européen. Deuxièmement, les  gars sont plus vieux et moi je suis le plus jeune. Je ne crois pas m’être trompé en rejoignant les Dogs. 

Tu feras parties des plus jeunes de l’équipe, quelques joueurs ont déjà une longue carrière, cela te met t’il la pression ? 

Je ne me mets pas de pression sur mon âge car je ne suis pas le premier ni le dernier. C’est sur que je vais devoir m’adapter mais pour l’instant ca va plutôt bien.

Quel style de personne et de joueur pense tu être ? 

Je me considère comme un défenseur capable de jouer dans les 2 sens de la patinoire, avec une bonne vision du jeu et une bonne relance. Comme individu, je suis quelqu’un de calme, positif, compétitif et très ricaneur. Je m’entends normalement plutôt bien avec tout le monde. 

Peux tu nous dire comment se sont passées tes vacances ? Qu’as tu fais ? 

Pendant, mes vacances je me suis entraîné pour être prêt pour la saison. J’ai joué au golf. J’ai passé beaucoup de temps avec famille et amis. J’ai fait quelques voyages pour me relaxer aussi. L’été  a vraiment passé vite. 

Pour finir, as tu un mot pour les supporters des Dogs ?

J’ai hâte de vivre cette expérience avec vous, j’ai appris que vous êtes des partisans formidables et je n’en doute pas. On se voit sur la patinoire. Let’s go!!

Découvrez vos Dogs #6

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les DOGS version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui : Matthieu Frecon! 

Peux-tu te présenter aux supporters ? 

Bonjour je m’appelle Matthieu Frecon, je suis Français, je suis attaquant et j’ai 30 ans. 

Après une saison chez nos voisins de la Roche sur Yon, tu as fait le choix de t’engager chez les Dogs, pour quelles raisons ? 

Le club du HOGLY ayant déposé le bilan, j’ai pris contact avec des clubs et le feeling est rapidement passé avec le staff Choletais. Me voilà donc ici.

Comment vois-tu le niveau de la D1 aujourd’hui par rapport à ton passage à Montpellier lors de la saison 2011-2012 ? 

Le niveau n’est pas comparable… La ligue a bien évolué et c’est bon pour les clubs et le championnat.

Avec plus de 200 matchs en ligue Magnus et notamment 3 titres de champion de France à ton compteur, tu seras l’un des plus expérimentés de l’équipe. Qu’espères-tu apporter aux Dogs grâce à cette expérience ? 

Justement l’expérience des moments forts comme faibles.

Insister sur les détails et surtout faire comprendre que l’équipe prime avant tout et que c’est cela qui fait gagner. Ce n’est pas toujours la meilleure équipe sur le papier qui gagne.

Quelles sont tes premières impressions à propos des Dogs ? 

Je connais déjà plusieurs joueurs pour avoir évolué avec eux à Angers et à la Roche.

Maintenant j’ai rencontré quelques joueurs français qui étaient déjà là et tout s’est très bien passé. Je pense qu’on va avoir un bon groupe qui va bien vivre.

J’ai pu rencontrer le staff aussi et tout a l’air d’aller dans la bonne direction.

Les supporters seraient ravis de savoir comment se passent tes vacances ? Que fais-tu ?

J’ai déménagé il y a environ 2 semaines, et avant ça je me suis préparé pour la saison à venir, tout en profitant de ma fille et de mes amis, ainsi que ma famille qui est du côté de Grenoble.

As-tu un mot pour les fans des Dogs ?

J’ai bien hâte de vous rencontrer et de passer des bons moments ensemble que ce soit sur la glace ou en dehors.

Découvrez vos Dogs #5

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les DOGS version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui : Mathieu Sévigny! 

Peux-tu te présenter aux supporters des DOGS ? 

Bonjour je m’appelle Mathieu Sévigny et j’ai 21 ans. Je suis né au Connecticut aux États-Unis, mais j’habite depuis 15 ans au Québec. Je suis attaquant depuis l’âge de mes 3 ans .

Après 5 années en Junior majeur dans la ligue QMJHL (Quebec Majeur Junior Hockey Ligue), tu vas découvrir le monde du hockey « professionnel » en France, es-tu excité ?

Oui je suis très excité, il va falloir un peu d’adaptation au début c’est certain , mais j’ai extrêmement hâte que le début de saison commence .

Comment te sens tu à l’idée de changer de pays, découvrir une autre culture ? 

Ça va être une super aventure , de la vivre avec ma copine en plus je trouve ça génial. J’ai habité aux État-Unis quelques années après ma naissance pour ensuite  habiter en Allemagne pendant 3 ans. Alors le changement de pays ne me fait pas trop peur .

Quels sont tes premières impressions à propos des DOGS ? 

Une équipe jeune et travailleuse , j’ai rencontré plusieurs joueurs et on peut déjà voir une belle alchimie d’équipe se construire. Je ne vois que du positif pour cette année.

Tu as eu la chance de participer à des camps NHL avec les Flames de Calgary et les Jet de Winnipeg, quelles leçons en tires-tu ? 

J’en ressors que du positif , cela a été deux expériences incroyables que je n’oublierai jamais.

Quel genre de joueur es-tu sur la glace ?

Un joueur qui joue avec beaucoup de caractère, polyvalent , capable d’apporter une belle offensive et de marquer des buts !

Les vacances vont bientôt se terminer, comment se sont-elles passées ? Qu’as-tu fais ? 

Je me suis entraîné la plupart de l’été. Sinon j’ai joué au golf une bonne partie de mes vacances.

As-tu un mot pour les fans des DOGS ?

J’ai très hâte de vous rencontrer chers fans des DOGS, à bientôt .

Decouvrez vos Dogs #4

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les DOGS version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui : Martin Borovsky! 

Peux tu te présenter aux supporters des Dogs ? 

Je suis un défenseur plutôt défensif qui fait au mieux pour ne pas laisser les attaquants des autres équipes rentrer dans l’espace dangereux pour le gardien. C’est ma huitième saison à Cholet. 

Toi le natif de Slovaquie, tu es en France depuis maintenant 8 ans, on peut dire qu’après tant d’années tu es devenu un vrai « petit frenchi » d’ailleurs ! Tu restes fidèle une fois de plus à l’équipe des Dogs pour une 8ème saison consécutive, quelles sont les raisons de cette superbe nouvelle ? 

J’aime bien l’équipe, la nature du club ainsi que la ville. On se sent bien avec ma famille donc il n’y a pas de raison de changer.

Quel est ton plus beau souvenirs sur ces 7 saisons ? 

Le plus beau souvenir vient de ma première saison, quand nous avons gagné la division 2. 

Quel est ton ressenti sur la saison passée ? 

C’était compliqué au début de la saison,mais nous avons trouvé le bon rythme en janvier et nous avons beaucoup amélioré notre jeu, ce qui a donné un résultat correct pour l’équipe à la fin de saison. 

Tu as connu Cholet de la D2 à la D1, comment vois tu l’évolution du club depuis tout ce temps ?

Le club a bien évolué. Le management a beaucoup changé. Il aide beaucoup les joueurs, ce qui permet une meilleure préparation pour les matchs.

Comment se passent tes vacances ? Que fais tu ? 

Pendant mes vacances, je pars chaque année en Slovaquie. Je suis avec ma famille et mes copains. Cette année on est également partis en Croatie, un moment que j’ai apprécié avec ma famille. Pendant mes vacances je m’entraine tout en essayant de reposer. 

Pour finir, as tu un mot pour les Red Dogs et tous les supporters des dogs ?

Merci de venir à chaque match et nous supporter même si les matchs sont des fois difficiles. Ils nous donnent la force. On les entend bien sur la glace. Merci encore et continuez comme ça. Nous faisons au mieux pour vous donner des moments avec beaucoup de joie et adrénaline.

Découvrez vos DOGS #3

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les DOGS version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui un nouvel arrivant qui ne vous est sûrement pas inconnu : Alexis Neau ! 

Peux-tu te présenter aux supporters des DOGS ?

Bonjour je m’appelle Alexis Neau j’ai 26 ans je suis née à Angers le 26 Mai 1993 et je suis gardien de but depuis l’âge de mes 4 ans. 

Tu étais à Brest la saison passée, quelles sont les raisons qui t’ont poussé à signer chez les dogs ? 

Julien Pihant, que je connais bien, m’a contacté pour cette nouvelle saison. Ça faisait un ou deux ans que je réfléchissais à la possibilité d’aller à Cholet. Le club de Brest voulait me garder mais les choses ont mit trop de temps à se décanter alors que Cholet insistait fortement. De plus c’était la possibilité de me rapprocher de ma famille et de ma ville natale.

Du temps où tu jouais à Angers, tu as pu profiter de la licence bleue pour jouer quelques matchs avec les Dogs, quels souvenirs et quelle expérience en as tu tiré ? 

C’était une bonne expérience, cela m’a permis de voir le niveau de la D1 et d’avoir plus de temps de jeu. De plus ça m’a permis de voir autre chose car à ce moment là j’avais évolué seulement à Angers. 

Quel tempérament as tu sur et en dehors de la glace ? 

En dehors de la glace je suis un bon gars, calme, qui aime parler avec tout le monde. Sur la glace je peux être un peu plus sanguin mais je suis plus souvent serein et calme.

La reprise approche à grand pas, comment se passe tes vacances ? Que fais-tu ? 

À la fin de saison avec Brest je suis rentré chez moi début Avril. Je me suis entraîné sur Angers avec quelques joueurs des Ducs et quelques juniors pour garder le contact avec la glace un maximum. J’ai également travaillé durant cette période. J’ai commencé ma préparation physique début Juin. Début Juillet j’ai pris une semaine de vacance avec ma copine puis j’ai fait un stage gardien à côté de Rouen durant deux semaines. Dernière semaine de Juillet je vais à Saint Gervais m’oxygéner et terminer ma préparation en altitude. Il me restera une petite dizaine de jours début août à programmer avant la reprise avec Cholet.

Pour finir, as tu un mot pour les fans des Dogs qui te (re)découvriront en août ? 

Je suis pressé de revenir à Glisséo et revivre des bons moments comme j’ai pu vivre lors de mon passage en licence bleu. J’espère que vous serez nombreux à nous encourager pour cette nouvelle saison.

Découvrez vos Dogs #2

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les Dogs version 2019/2020 ! 

Retrouvez aujourd’hui un nouvel arrivant : Dany Coulombe ! 

Dany, peux-tu te présenter aux supporters ? 

Dany Coulombe, 22 ans d’origine Québécoise. Je viens d’un petit Village d’environ 10 000 habitants dans la région des Laurentides qui se nomme Sainte-Agathe des Monts. Avec un peu de difficulté à l’école au Québec à 18 ans, j’ai décidé d’aller terminer mes études et continuer mon hockey à Bridgton Academy aux Etats-Unis dans l’état du Maine. Après cette année fructueuse dans les études comme au hockey, j’ai eu la chance de jouer dans la Ligue Junior Majeur du Québec (LHJMQ) avec le Phoenix de Sherbrooke. Ensuite à 20 ans, ma dernière année en tant que junior, j’ai décidé de prendre le chemin d’Edmundston au Nouveaux Brunswick car nous avions une chance de gagner la Coupe de la Ligue Junior A des Maritimes (MHL). Finalement après tout ces déplacements j’ai réussi à gagner ma première coupe durant ma toute dernière année junior. L’an passée, j’ai évolué avec les Belugas de Toulouse-Blagnac pour ma première année professionnelle en Europe. Et tout c’est super bien passé.

Tu as fait le choix de rejoindre les DOGS cet été après une belle saison à Toulouse, Qu’est ce qui t’a poussé à prendre cette décision ? 

Après avoir passé une excellente première année à Toulouse avec le TBHC en division 2 du Championnat de France, je voulais continuer à évoluer en France mais dans un calibre plus élevé. Après les Séries éliminatoires j’ai reçu des appels d’équipes en division 1 et j’ai reçu également un appel des DOGS de Cholet. J’ai parlé avec Julien Pihant au téléphone et tout de suite après, mon choix était fait ! Je voulais jouer pour les Dogs, une équipe jeune, rapide et travailleuse ! 

Toi qui est canadien et qui n’était pas sorti de ton pays natal, cela n’a pas trop été difficile de découvrir une autre culture ? 

Nous parlons la même langue et ça aide beaucoup ! L’année passée à Toulouse ça m’a pris un gros mois pour m’habituer à la nouvelle culture. Je suis un gars qui s’habitue vite. Cette année tout devrait bien aller après le décalage horaire passé! 

 Quelles sont tes premières impressions à propos des DOGS ? 

Comme j’ai dit auparavant je pense que nous allons avoir une équipe jeune, rapide, travailleuse et très plaisante à voir jouer! L’équipe à été constituée tôt et j’ai eu la chance d’entrer en contact avec certains joueurs. Nous allons être une équipe sûrement très compétitive.

Alors que la saison est terminée depuis un petit moment, peux tu nous dire comment se passe tes vacances ? Que fais-tu ? 

Je suis à 1h au nord de Montréal et 15 minutes au Sud de Mont-Tremblant. Je travaille à Mont-Tremblant depuis maintenant 4 ans dans les restaurants, je suis serveur. Je m’entraîne avec un ami qui était joueur de hockey auparavant, mais qui a prit un autre chemin professionnel que moi et qui est devenu entraîneur privé. Dans mes temps libres je passe du temps de qualité avec ma famille et amis que je ne vois pas souvent durant l’hiver! 

Quel style de personne et de joueur penses tu être ? 

Je suis un gars drôle, généreux, qui aime parler, faire de nouvelles connaissances et qui est souriant. Mon style sur la glace est différent, j’aime le jeu intense, mettre des charges. Normalement sur la glace je me démarque par ma vitesse!

As tu un mot pour les fans des DOGS qui te verront en août ?

Je suis extrêmement heureux de faire partie de l’organisation des DOGS. J’ai aussi très hâte de découvrir votre ville et de vous rencontrer! A bientôt.

Découvrez vos Dogs #1

Jonathan MANON

Pour vous faire patienter avant la reprise du championnat, on vous propose de découvrir un peu plus les Dogs  version 2019/2020 ! 
On commence ces interviews avec notre numéro #2 : Jonathan Manon ! 

Peux-tu te présenter aux supporters ?
Je m’appelle Jonathan Manon j’ai 31 ans et je suis attaquant. Originaire de Valence dans la Drome je n’ai jamais quitté mon club formateur, les Lynx, jusqu’a l’année dernière où je suis arrivé chez les DOGS.

Quels sont les raisons qui t’ont poussées à continuer l’aventure chez les DOGS ?
C’est notre superbe 2ème partie de saison ainsi que l’ambiance du groupe qui m’a donné envie de résigner pour une nouvelle saison. 

Après t’être installé il y a 1 an sur Cholet, comment vois-tu la vie ici, toi qui n’avais jamais quitté ta ville natale Valence ? 
Cholet est vraiment une ville paisible où il fait bon vivre. J’ai un petit garçon et il ne manque pas d’activités ! 

Quel est ton ressenti sur la saison passée ?
Nous avons mal démarré et en milieu de saison il y a eu un déclic collectif et à partir de là on a commencé à jouer vraiment en équipe… et cela à payer !

Quel style de joueur penses-tu être ? 
Je pense être un joueur avec un bon maniement de palet, un joueur d’instinct et opportuniste. 

Alors que la saison est terminée depuis maintenant 3 mois, peux tu nous dire comment se passent tes vacances ? Que fais-tu ? J’ai repris en mai la préparation physique, pour être prêt pour la reprise le 12 août. Je me suis accordé une petite semaine de vacances en Sicile début juin. Pas trop de farniente plutôt visites et randonnées !

As-tu un mot pour les RED DOGS et tous les supporters des DOGS ? Un grand merci aux Red Dogs et à tous les supporters d’être présents aux matchs. Leurs encouragements dans la victoire comme dans la défaite sont vraiment importants pour nous. J’espère que l’année prochaine ils seront encore plus nombreux ! Rendez vous en septembre …